[Activité] On a pâtissé chez Chef and the City

[Activité] On a pâtissé chez Chef and the City

On s’est rendu dans l’atelier de cuisine de Chef and the City tenu par Déborah pour une session pâtisserie parents-enfants (de 4 à 14 ans) afin d’y apprendre à faire un Drip Cake.

Si vous ne saviez pas, le Drip cake est une pâtisserie très en vogue en ce moment. Drip en anglais signifie goutte et le Drip cake est le gâteau dégoulinant ou coulant. La simple vue de ce gâteau vous donne l’eau à la bouche et vous fait oublier toutes vos bonnes résolutions prises (sport, rééquilibrage alimentaire…)
L’un des plus connu est, je pense, celui au Kinder.

Source : Yumelise

Faire de la pâtisserie avec Ezio est vraiment un bon moment. Ce sont des instants privilégiés qui nous permettent d’être complices, de papoter, de rire, de lui faire découvrir des saveurs, lui apprendre des techniques et des choses comme les chiffres, les mesures… Puis ce n’est pas trop prise de tête car on choisit des recettes simples et à sa portée.
Mais cette fois-ci, on a voulu sortir de nos habitudes. On a tenté l’expérience de faire de la pâtisserie avec une professionnelle et en groupe.

L’Atelier Chef and the City

L’atelier Chef and the City est un projet personnel situé à Fuveau. Nous somme très loin d’une grosse entreprise. Ici, c’est une ambiance intimiste car Déborah nous ouvre les portes de sa très belle maison.
Dés notre arrivée, on a été accueilli par notre hôte et on a pu boire un café/thé pour attendre la venue de tout le monde. Nous voilà au complet : 11 binômes mère/enfant, c’est impressionnant !

 

La cuisine

La cuisine est magnifique et spacieuse. Je vois tous ces robots de couleur rose et j’adore ! A travers toutes ces pointes de couleurs, on rentre dans l’univers très girly de Déborah.
Le plan de travail est séparé en 2 parties, l’une plus grande que l’autre. Il est donc adapté pour chaque taille et ,pour les tous petits, il y avait à disposition plusieurs marchepieds.
Même les ustensiles sont de tailles différentes et adaptés aux mains de l’enfant.

À côté de la cuisine, il y a une salle de jeux mise à disposition. Cela permet aussi d’accueillir votre deuxième enfant (même tout petit), par exemple, qui ne veut/peut pas cuisiner.

L’extérieur

À l’extérieur, il y a un grand jardin très bien entretenu qui permet lors de l’attente de cuisson, de pauses ou encore lors d’organisation d’anniversaires de profiter :

  • d’une grande piscine mise à disposition quand le temps le permet
  • de plusieurs jeux pour les enfants style balançoire, bac à sable et surtout, pour la grande joie de mon fils, d’un trampoline

Cours de cuisine

En totalité le cours durait 3h et ce n’était pas de trop.
Chaque enfant a eu sa toque (qu’on a ramené à la maison) et un tablier (qu’on n’a pas ramené à l a maison  😛 ).

Le but de Chef and the City est de placer l’enfant en tant que principal acteur de la recette et les parents en simple accompagnant et aidant pour les actions plus difficiles.

1ère étape : la pâte à gâteau

On a commencé par faire la pâte pour le quatre-quarts. Il en fallait deux pour faire le Drip Cake (pour qu’il soit haut) mais Déborah en avait déjà préparé un à chacun des enfants afin de ne pas perdre de temps. Imaginez, nous avons déjà dû cuire, ce jour, 11 gâteaux en même temps, alors heureusement qu’elle avait déjà préparé les 11 autres en amont.

2ème étape : la chantilly

Pendant le temps de la cuisson, les petits ont préparé la chantilly mascarpone (mascarpone + crème liquide + sucre glace) pour l’extérieur et l’intérieur du gâteau. Comme la chantilly était colorée (les colorants étaient en poudre), les enfants ayant choisi les mêmes couleurs se mettaient par groupe et devaient la partager ensuite lors du montage du gâteau. Ezio a choisi le bleu.

 

3ème étape : la couverture

Quand les gâteaux étaient enfin froids (pendant ce temps les petits jouaient à l’extérieur et les mamans papotaient), nous sommes passés au montage du gâteau. Ce fut compliqué pour nous de trouver le coup de main pour étaler la chantilly sur les parois du gâteau. Après de long effort, on a réussi à finir la première couche puis c’était la mise au froid.
Une 2ème couche a été nécessaire pour bien couvrir tout le gâteau.
La tendance est au “naked cake”. Cela consiste à étaler une fine couche de crème ou de glaçage afin de laisser les niveaux du gâteau exposées (comme la photo 2 ci-dessous)

4ème étape : le Drip

Il fallait faire le drip à l’aide de chocolat noir fondu et de lait. Pour les novices comme moi, j’ai appris qu’il fallait d’abord faire les coulures avant de remplir le haut du gâteau de chocolat.
La technique consiste à faire couler, à l’aide d’une petite cuillère, le chocolat liquide le long de la paroi. Ce n’est pas évident au début surtout pour des petits bouts de chou comme mon fils mais, il a assez bien réussi. Après, il ne lui restait plus qu’à remplir le haut sans que ça ne se mélange avec la chantilly.

5ème étape : la décoration

Déborah avait préparé, toujours en amont, pour les enfants des meringues de toutes tailles, même certaines sur des bâtonnets.
Elle a mis à disposition des bonbons et des décorations comestibles type vermicelles colorés, étoiles, perles…pour qu’ils puissent faire un super gâteau.

On a pu repartir avec le Drip Cake pour le déguster en famille. Il était très bon et bien moelleux.

Parlons un peu de Déborah

J’ai découvert en Déborah une super chef ainsi qu’une personne adorable, humaine et pédagogue.
Elle propose d’autres types de cours comme les menus avec des grands chefs sur une journée entière avec des approches bio et parfois végétariennes…
Elle a aussi eu une très belle démarche avec la création d’une association intitulée Culinoterrehappy . Celle-ci se concentre sur deux axes indissociables : “la cuisine comme source de bien-être et de sociabilisation pour toute personne fragile ou en difficulté et une pédagogie préventive liée à l’écologie alimentaire en particulier au profit des enfants, telle que l’incitation du bio dans les cantines et la sensibilisation aux goûts et au bien manger dès le plus jeune âge”.

 


Nous avons beaucoup aimé ce cours parents-enfants chez Chef and the City. A refaire ! C’était un super moment de complicité avec Ezio et on est fier du Drip Cake que l’on a réalisé.
Ezio s’est vite pris au jeu d’être le petit chef d’un jour. Il a pu apprendre des nouvelles techniques, goûter des nouvelles saveurs et jouer avec des nouveaux copains/copines. Moi ça m’a donné envie de revenir seule pour tester de belles recettes salées.
Je vous conseille à 100 % cette activité. Le cours est accessible à tous et le prix est abordable : 35€ pour nous deux.

Et vous, tentez par ce type de cours ? Avez-vous déjà tenté des expériences similaires ?
N’hésitez donc pas à partager cela dans les commentaires  😉

0 commentaires

Aucun commentaire (pour l'instant)

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :